Préparation d’une saison de ski à La Molina

//Préparation d’une saison de ski à La Molina

Préparation d’une saison de ski à La Molina

Chers skieurs, de l’école de ski de La Molina, nous voulons vous donner quelques petits conseils pour préparer la prochaine saison de ski à La Molina.

 

Tout d’abord, nous devons tenir compte du fait que le nôtre est un ski à La Molina récréatif. Nous voulons pouvoir passer une journée entière sans souffrir de fatigue et d’une manière saine, donc nous devrons faire un peu de préparation physique qui s’adapte à ces deux variables. Donnons quelques coups de pinceau pour les faire sortir des pentes.

 

Pour ce qui est de la première, nous devons analyser le type d’activité que nous allons faire. La plupart d’entre nous, les skieurs sont entre 5 et 7 heures de route, mais pas tout le temps de ski (arrêts, rémunérateurs, files d’attente…), c’est-à-dire qu’il y a du repos. Par contre, nous ne skions pas tout le temps à la même intensité ou au même niveau.

 

Ainsi, tout travail en dehors du ski à La Molina sur les pistes, qui améliore notre endurance, sera bénéfique : nous recommandons des types d’activités qui apparaissent comme des pauses et des changements de rythme, comme les sports d’équipe, le tennis, les classes de classes guidées…. ou simplement alterner différentes modalités suivies à différentes intensités. Afin de nous comprendre, nous ne cherchons pas à courir 10 km dans un temps donné.

 

Quant à la seconde, nous devons minimiser les risques de blessures pendant le ski à La Molina, qui dépendent de nous.

 

Des 4 habiletés physiques de base, la force est la plus impliquée dans notre discipline. Mais c’est un type de force complexe. Le ski est un sport plein d’irrégularités du terrain, de changements de direction, de changements de posture et d’instabilités, et nos muscles et nos articulations doivent être préparés de façon minimale à ces situations.

 

D’autre part, le ski est dominé par des mouvements circulaires et des rotations (faire des courbes et notre corps se tourne pour les faire). Et en ce qui concerne les segments du corps, par ordre d’importance, nous irons de bas en haut (jambes, tronc et bras).

 

Donc, avec tout cela, nous allons essayer de faire un travail de force adéquat. Nous éviterons les exercices de musculation classiques et les remplacerons par des exercices plus dynamiques tels que l’instabilité, la proprioception, le Pilates, l’équilibre, le fitball… dans le but d’avoir une musculature qui sache réagir à n’importe quel obstacle et qui s’adapte au maximum de mouvements que nous effectuons pendant le ski à La Molina.

 

Et nous nous rappelons que sans une hydratation adéquate et des étirements minimaux, nous n’aurons pas une musculature efficace.

 

Avec tous ces conseils, nous vous souhaitons bonne santé et bon ski!

 

Álvaro Lloris Herrera. Professeur à l’école de ski La Molina et diplômé en sciences de l’activité physique et du sport.

2019-10-16T08:20:17+00:00 15 octobre, 2019|

Si contínues utilitzant aquest lloc acceptes l'ús de cookies més información

Els ajustaments de cookies d'aquesta web estan configurats per "permetre cookies" i així oferir-te la millor experiència de navegació possible. Si segueixes utilitzant aquesta web sense canviar els teus ajustaments de cookies o fas clic a "Acceptar" estaràs donant el teu consentiment a això.

Tancar